Artiste
Quentin Carnaille

Découvrez Quentin Carnaille sur Art Managing Partner
  • Voir la vidéo
  • X

    Biographie

    Originaire de Roubaix, Quentin Carnaille est devenu ces dernières années un artiste très présent dans le paysage artistique. Déjà identifié comme un créateur prometteur dès 2013 par Maisons de Mode – ayant mis à sa disposition une boutique-atelier- il se distingue également par ses participations à différentes expositions à Paris et à l’étranger. 
Alors qu’il était encore étudiant en architecture, ses premières pièces ont d’abord été conditionnées par sa fascination pour les mécanismes horlogers. Dans un premier temps détournés de leur vocation première et utilisés dans la fabrication de bijoux et d’accessoires, ceux-ci ont très vite été employés par l’artiste comme matières premières pour la création de véritables sculptures aux dimensions croissantes. 
S’il s’implique aujourd’hui davantage dans la contemporanéité voire dans des projections futuristes, ses premiers travaux s’articulaient autour d’une réflexion sur le passé et sur nos origines. 
Cette dimension métaphysique de l’œuvre se double en outre d’une véritable approche réflexive de l’histoire de l’art. L’artiste réinterprète en effet certains des canons de l’art occidental pour en proposer une nouvelle version. C’est notamment le cas avec ses sculptures anthropomorphes, conçues comme une référence évidente aux personnages de Giacometti. A cet égard, certaines des pièces de Quentin Carnaille sont à lire à travers le prisme d’une influence postmoderne. Cette approche est d’ailleurs renforcée lorsque l’artiste s’approprie le principe du ready-made. Avec Garde-Temps (2015) - une montre qui ne donne pas l’heure –, il transforme un objet manufacturé à la fonction précise en une œuvre d’art proposant un discours poétique sur le temps et sa relativité. 
Apparition, Dévoilée à Art Up ! en 2015, contribue elle aussi à développer de nouvelles problématiques dans le travail de l’artiste. Les rouages, non plus maintenus entre eux par des aimants, sont pris dans la glace. La transformation de la matière, de la glace en eau, est une allégorie du temps. 
Apparition, symbolisant d’une certaine manière le caractère éphémère de l’œuvre d’art, est surtout une démonstration radicale de la destruction de l’objet dans la production de l’artiste. Cette sculpture préfigure dès lors un important renouvellement de la pratique de Quentin Carnaille, désormais orientée vers une forme de minimalisme conceptuel pleinement illustré par Introspection.

    Les oeuvres
    Quentin Carnaille